Le jardin de Joseph

Lieu unique qui rend hommage aux églantiers et aux pivoines, c'est à lui seul un hymne à la farniente !